Les 3 grandes étapes pour créer un potager sur son balcon

0

Pas besoin d’avoir un grand jardin avec un potager pour avoir des tomates cerises à servir  à l’apéritif. Si vous êtes l’heureux possesseur d’un balcon, vous aussi vous pouvez dire : je les ai ramassées ce matin dans mon potager ! Mais avant de pouvoir fanfaronner, il vous faut créer un potager sur votre balcon. En pot ou en jardinière, on vous explique comment faire.

1. Organiser son balcon

Nous vous conseillons de partager votre balcon en deux :

– d’un côté le potager avec la culture de fruits et de légumes ne prenant pas trop de place si vous avez un petit balcon. Privilégiez les cultures en hauteur (comme les petits pois ou les tomates) pour gagner de la place. On trouve même maintenant des graines de mini poireaux ou de mini courges adaptées à ce type d’environnement restreint.

-de l’autre,  l’installation d’un petit salon de jardin à côté de jardinières fleuries. Quoi de plus agréable aux beaux jours, que de s’asseoir sur une chaise sur son balcon et poser ses pieds sur une table basse d’extérieur pour se délasser et profiter de la floraison de ses fleurs sur son balcon ?

Si votre balcon est trop petit pour y créer deux espaces distincts, vous pouvez alors installer une petite banquette pour vous permettre de profiter de votre espace et de votre potager, que vous installerez grâce à des pots spéciaux sur la rambarde de votre balcon.

Ce mode de culture est un peu plus risqué, puisque vos pots peuvent chuter, devenir des cendriers pour vos voisins du dessus ou se transformer en litière pour chat, mais c’est un excellent compromis pour pouvoir cultiver et se relaxer sur un petit balcon.

Partagez votre balcon en deux, avec un coin potager et un coin détente avec un salon de jardin pour petits espaces.

Partagez votre balcon en deux, avec d’un côté le coin potager et de l’autre le coin détente avec un salon de jardin pour petits espaces.

2. Choisir l’exposition et le matériel de son potager sur son balcon

Pour avoir un beau potager  sur son balcon, il faut que vous soyez à l’abri du vent et que l’espace soit ensoleillé (à savoir 4 heures par jour minimum, voire 8h si vous souhaitez vous lancer dans la culture des tomates).

Concernant le matériel nécessaire à la bonne tenue de votre potager sur balcon, deux choix s’offrent à vous : soit utiliser les méthodes de pousse classiques applicables au jardin, soit opter pour une culture hydroponique. Dans les deux cas, vous aurez bien sûr besoin de pots pour planter vos graines ainsi que de l’engrais.

Pour la première méthode, vous n’aurez besoin que de pots, de terreau, d’eau et surtout de patience pour pouvoir faire pousser vos légumes et vos plantes aromatiques.

Pour la seconde méthode, vous pouvez investir  dans un potager d’intérieur connecté, un appareil hydroponique ultra-performant et design qui permet de faire pousser rapidement et facilement vos légumes et plantes aromatiques. Le prix de ces appareils est plutôt élevé, mais la qualité est heureusement au rendez-vous. Les potagers Lilo, Véritable®, Jard’Ineasy ® et  Basile font figure de pionniers en la matière.

La culture hydroponique peut être une bonne solution si votre balcon n’est pas orienté Sud et ne reçoit pas assez de soleil : ces petits appareils vont eux-même utiliser des lumières LED pour nourrir les jeunes pousses et les faire grandir.

3. Mise en place du potager

L’avantage d’avoir un potager sur son balcon, c’est que vous n’aurez pas à bêcher ou biner le jardin ! Un peu de terreau spécial culture en pot extérieur, quelques jardinières et un peu d’eau suffisent à la création d’un potager.

Nous vous conseillons de planter des fruits et des légumes simples à cultiver, comme par exemple : les tomates cerises, les radis, etc. Vous pouvez aussi mettre des plantes aromatiques comme du basilic, de la coriandre, de la menthe, de la ciboulette, du persil,  etc.

Les salades et autres plantes aromatiques sont des plantes faciles à cultiver pour un potager sur un balcon.

Les salades et autres plantes aromatiques sont des plantes faciles à cultiver sur un balcon.

Dernier conseil : arrosez de préférence tôt le matin ou en fin de journée à la lueur de vos luminaires extérieurs. Cela permet d’une part, de conserver plus longtemps la fraicheur de la terre pour vos plantes et d’autre part, cela évite que vous ne bruliez les feuilles à cause de l’effet loupe du soleil sur les gouttes d’eau.

Et maintenant, c’est à vous de jouer ! N’hésitez pas à partager vos astuces sur la culture du potager au balcon dans les commentaires !

Enregistrer

Partager.

Laisser un commentaire